Yokoya Myazawa, le Papy (kawaii) Artiste sculpteur sur bois, de Susaki #streetartineholidays2

Dimanche dernier, au Japon, les japonais ont fêté la journée des enfants, plus particulièrement des petits garçons : Kodomo No Hi avec des Koi Nobori (bannière de carpes). Une fête qui me fait penser à un Papy artiste rencontré à Susaki. Humm des enfants et un papy?? Si si vous allez voir il y a un lien.

Au tout début du séjour, après quelques kilomètres en voiture, presque tout en haut d’une montagne, on se retrouve entouré de statues…..toutes kawaiiiiii!!! Un paradis pour les enfants (et les grands enfants, comme moi) des Shinjo-Kun, des Hello Kitty, les mascottes de toutes les villes du Japon,…

Yokoya Myazawa passe son temps à choisir son bois, à le sculpter, l’embellir,….je me suis demandée : si cet homme pensait à manger?! Non pas parce qu’il était tout fin, mais il est extrêmement passionné, que sa passion le nourrit.

Vous l’aurez compris, c’était un honneur d’avoir rencontré cet Artiste et visiter son immense atelier où il est présenté des milliers de sculptures : des Sumos, des stars de la chanson japonaise, des kappas, …. En effet, cet Homme souhaite battre le record du monde de 5000 statues (si je me rappelle bien), pour commencer à les vendre.

Waiting for un Hello kitty à ma taille en bois pour mon entrée 👄😻

(Bon, j’étais tellement dans l’euphorie des statues en bois que mes photos sont pas tip top, voir nulle >.<)

Susaki, une petite ville du Japon peu ordinaire qui me manque 💓 #streetartineholidays0

Voila plus d’un mois que je suis revenue … sans ma tête, qui est restée à 9653 kilomètres, plus précisément à Susaki city! Tu sais bien la ville dont je suis ambassadrice. Bon j’avoue, depuis mon retour, j’en ai pas trop parler 😆

D’ailleurs depuis, c’est la déprime!!! Non, Internet, s’il te plait, ne va pas imaginer que je suis sous cachetons et enfermée dans mon minuscule appartement avec les volets fermés (parce que je te connais Internet, tu kiffes les potins). Effectivement, le retour sur le sol français est très difficile. Je ne dis pas que le Japon est le pays parfait mais Susaki me manque 😭 T’inquiète, je fais tout pour retourner visiter l’Empire du Soleil levant au plus vite. D’ailleurs, les japonais ont changé d’ère, c’est leur premier jour de l’ère Reiwa, 令和時代 ( #JDCJDR). Revenons à notre sujet : Susaki ❤️

A chaque visionnage de cette vidéo (plus haut), j’ai les larmes aux yeux et le sourire incrusté sur ma face car cette ville est remplie d’émotions, les habitant étaient tellement accueillants : des amours, une atmosphère magique, une mascotte (Shinjokun) plus que kawaii… et la nourriture avec tous ces poissons frais (no vegan) rolalala le paradis ou presque.😋

Certes, je n’ai pas pêché la nuit comme les vrais pêcheurs de la vidéo, mais plutôt en journée sur un bateau avec nos accompagnateurs (faut pas oublier que nous étions deux ambassadrices eihn Kyalolu ;)). Il y a beaucoup de personnes dans le film promotionnel que j’ai rencontré et ça fait chaud au cœur. ⛵

Alors pour les plus fashion d’entre vous, j’ai une autre vidéo à partager : John Oliver ( Last Week Tonight)… Sorry je voulais dire ChiiJohn en visite à Susaki!! Alors?? tu vois que cette ville est hype!? Ahahah (ironie) merci de ne pas embêter ce petit peuple calme 😘

ICI, le lien de la vidéo en entier à propos des mascottes Shinjo-Kun (l’officielle de Susaski) et Chiitan (une autre otarie que tout le monde confond avec la première).

Un petit bond en arrière pour mieux vous en parler….comprendra qui voudra d’où le #streetartineholiday0. L’intro de l’intro après l’intro tu connais maintenant…..à très vite! Je retourne sur mes hiragana (l’espoir fait vivre). 👩‍🎓💋

I am ambassador* of Susaki, tu connais cette ville au Sud du Japon?? #streetartineholidays D1

(*C’est comme « je t’aime », c’est plus facile de le dire en anglais Hahahah)

Effectivement, il y a quelques mois, lors de la Japan Expo 2018, j’ai eu l’honneur d’être nommée ambassadrice de la ville : Susaki. Non non ce n’est pas une blague et c’est un grand bonheur de représenter ce petit bout de paradis japonais en France. 🗾

Revenue depuis quelques jours de mon séjour au pays du Shinjokun, c’était juste complètement wouahhh!! J’en ai quasi les larmes aux yeux rien que d’y repenser, les habitants de Susaki étaient tellement accueillant et chaleureux.

Loin des boutiques de kicks tendances et de la frénésie de Tokyo, vous l’aurez compris la ville de Susaki se trouve sur l’archipel japonais, plus précisément au Sud dans la préfecture de Kochi.

Au bord de l’océan Pacifique et entourée de montagnes, cette petite commune compte un peu plus de 21 500 habitants ….et il y a un lac, Shinjô où il reste la dernière loutre, leur mascotte : Shinjokun!! Elle est partouuuuuttt, même sur des paquets de ramens que j’ai ramené.

D’ailleurs, je suis partie avec la plus grande fan française de Shinjokun :  @Kyalolu (sur instagram). Après de longues heures d’avion (la pauvre, elle a dû me supporter >.<), elle me dit  » Ce serait géniale que Shinjokun nous accueille ». Arrivées toutes les deux à Kochi, qui est venu nous accueillir??? 🛬

Héhé ouiiiiiii, la mascotte elle même avec (son popotin, trop kawaii quand elle marche et) des membres de la Mairie…..c’était magique <3

Et là tout a commencé…la suite demain….ou après demain, enfin très bientôt 😗💓